Jecontacte : avis sur ce site de rencontre gratuit mais dangereux

Avis Jecontacte : rencontre tchat et surtout grosse arnaque derrière l'écran ?

 jecontacte

Jecontacte.com est le site de rencontre et de tchat gratuit que j’ai testé dernièrement, lors de ma quête de bons plans sur les plateformes de rencontres. Il a plus de 4 millions de visiteurs chaque mois et il dispose d’une communauté hétérogène impressionnante. Malheureusement, le test s’est transformé en un cauchemar. Voici mon avis sur Jecontacte.


COMPARER LES SITES DE RENCONTRE


Jecontacte, le site de rencontre gratuit pour tous

En 2006, Jecontacte commence à ouvrir les portes aux français, mais aussi aux francophones du monde entier. Son côté gratuit séduit tout de suite des millions de membres et continue à attirer l’attention de plus d’un en quête de relations sérieuses et d’aventures sexuelles.

Quel est le secret de ce succès ? Peut-on recommander Jecontacte ? Je vous en dit plus sur ce que j'ai vécu pendant plusieurs semaines sur ce site de rencontre chat.

Attention, ce site n'est absolument pas modéré et présente à la fois des faux profils et des arnaques. Nous tenons à mettre en garde tous nos visiteurs. Le site a été placé sur la liste noire de nos avis sur les sites de rencontres.

Meilleure alternative à Jecontacte

Pour une rencontre sérieuse : une application gratuite comme Once ou Happn
Pour une rencontre coquine à petit prix :
lire notre avis sur Jacquie et Michel Contact

jecontacte.com avis

JeContacte, récit de mon aventure sur le site de rencontre 100% gratuit

Un clic et le tour est joué, merci à JeContacte pour la gratuité ! C’est chouette de ne pas avoir à payer pour chatter et plus si affinités. Je remarque que l’interface n’est pas moderne, mais je ne fais pas attention, car je n’ai rien à perdre. Pour les besoins de cet avis sur JeContacte, je décide de créer deux profils : un profil femme et un profil homme.

Pour s’inscrire, il suffit de cliquer sur le lien « Inscription Gratuite ». Je me retrouve alors avec un premier formulaire où je dois remplir des tas et des tas de cases sur moi. Le parcours semble interminable, mais finalement après 30 minutes à remplir des formulaires d’information, je termine enfin la phase de souscription. Une fois connecté, on ne me propose pas un abonnement premium, comme je l'ai souvent constaté lors de mes différents tests des sites de rencontre. Cool. C’est le moment de partir à la chasse.

Une moyenne d'âge élevée

Je procède à une recherche simple avec l’outil de la plateforme, qui me permet de trouver des conquêtes (un homme ou une femme) dans un pays précis. En utilisant l’option avancée, je peux préciser leur orientation sexuelle (hétéro, bi, homo), mon but (rencontre sérieuse, éphémère, amicale) et la situation matrimoniale de mes dates (célibataire, en relation mariée). Je lance ensuite ma recherche, qui me dévoile des milliers de profils, en majeur partie dominés par les seniors.

avis site jecontacte

Une grande majorité des femmes inscrites sur Jecontacte ont plus de 50 ans. C'est la même chose du côté des hommes.

Je passe alors une bonne heure à sélectionner un profil qui m’intéresse. J’ai perdu du temps, parce que j’avais envie de me mettre en contact avec une personne qui a de l’allure. Bien qu’en amour, c’est peu important, je pense que la première chose qui nous attire chez une personne c’est son physique et son look. Et beaucoup de femmes semblaient ne pas tenir compte de leur image sur le site. Les photos n’étant sans doute pas modérées par les administrateurs. J'ai vraiment le sentiment d'avoir mis les pieds sur un site “poubelle”. Passez-moi l'expression, mais Jecontacte est le meilleur argument pour rester célibataire. Envisager une rencontre coquine sur Jecontacte est utopique tant les profils donnent des sueurs froides.

Premier constat donc : il n’y a pas de modération des profils sur le site. Tout est permis, le pire y compris. Je décide de laisser mes deux profils “reposer” sur le site afin de voir s'ils suscitent de l'intérêt.

Deuxième journée sur Jecontacte, la pêche est bonne ?

Deuxième journée : je décide de prendre contact avec les profils que j'ai sélectionnés : cinq hommes sur mon compte “femme” et cinq nanas sur le profil masculin. Au moment de les contacter, l’interface m’oblige à publier une photo dans mon profil pour pouvoir faire des envois et réceptions de message. Je publie une photo pour débloquer, et j’envoie mon message. Pas de réponse pour la première journée. Entre temps, je n’ai pas reçu de messages d’autres membres féminins.

Du côté de mon profil « femme », ma messagerie est plus animée. Beaucoup d’hommes de tout âge et de tous les continents me contactent : des pervers, des hommes qui semblent « sérieux ». Il y a toutefois à mon avis beaucoup plus de déséquilibrés mentaux que de personnes normales. Pour une femme, les propos émanant de certains profils sont vraiment consternants. Un membre m’a même proposé de l’argent pour coucher avec lui. Ce site serait-il une plateforme où prospèrent des proxénètes ? Je n'irai évidemment pas jusqu'à faire ce rapprochement, mais l'absence de modération laisse place à un no man's land inquiétant.

Beaucoup de pervers dangereux

Le simple fait de tchatter avec des pervers est répugnant. S'inscrire en tant qu'homme contribue à cette gigantesque mascarade. Pour les femmes, elles doivent savoir qu'elles seront encore moins considérées qu'une pièce du boucher à l'étalage du Super U. Encore une fois, cette absence de modération est pesante. Que celui ou celle qui a trouvé l'amour ou même une relation sexuelle consentie et “classique” sur ce site se manifeste dans les commentaires.

Cette aventure m’a donc amené à enquêter un peu plus sur la sécurité douteuse de Jecontacte. Après une première recherche, je découvre que les photos que j’ai publiées sur la plateforme il y a quelques jours sont déjà utilisées par d'autres membres, et figurent dans certaines résultats google.

Avis sur Jecontacte : est-ce une arnaque ou encore pire ?

Le seul point fort de Jecontacte est sa gratuité. Il n’existe pas de fonctionnalité payante. La seule exigence est de fournir une photo de profil. Il est donc effectivement possible de contacter gratuitement les membres lors des rencontres. Il y a également de nombreux profils, en raison de la gratuité. Les profils habitant en Province et en Afrique sont les plus nombreux sur le portail. Le choix est donc très large, mais il faut faire preuve d’une grande persévérance et de patience pour trouver les bons contacts étant donné que la communauté est très hétérogène.

Côté inconvénients, mon expérience m’a permis de conclure que JeContacte est un site peu recommandable voire dangereux pour soi.
Le non-respect des données personnelles est d’ailleurs flagrant. Une photo est systématiquement indexée sur les moteurs de recherche et reprise parfois dans d’autres sites. Il n’y a pas d’anonymat possible si l’on compte y faire des rencontres coquines et extraconjugales. Les images à caractère sexuel peuvent circuler rapidement sur le web.

Avis Jecontacte : un site à éviter

Si l’objectif est de faire une rencontre sérieuse, le risque de se retrouver avec des personnes malintentionnées n’est pas à exclure. JeContacte est-il une arnaque au sens strict ? Non. JeContacte est-il dangereux, peu sécurisé et nuisible ? Oui. L’absence de modération est le gros point faible du site. Elle peut conduire à de mauvaises rencontres avec des pervers et même des arnaqueurs. Le site est peut-être 100% gratuit, mais les chances de le quitter avec dégoût sont également de 100%.

Un autre inconvénient du site de rencontre est le design de l’interface. Il semble avoir été conçu à l'époque où il fallait insérer un CD dans son ordinateur pour obtenir internet, et ne donne pas envie de se lancer dans la rencontre en ligne. L’interface est aussi triste que le contenu du site. Tout cela reflète encore une fois le manque de gestion et de mise à jour du site. Il est évident que les outils sont aussi très minimalistes.

Il n’y a pas de système de matchmaking développé, ce qui conduit les membres à se retrouver avec des profils qui n’ont pas les mêmes affinités qu’eux. Le filtrage de profils prend ainsi plus de temps. Après cette expérience, je ne pourrais même pas conseiller JeContacte à mes plus proches ennemis. Malgré sa popularité, le site est mal exploité et est devenu à terme un véritable repère pour les brigands. Si vous décidez de vous inscrire sur le site et d’y devenir un membre actif, ce sera donc à vos risques et périls.


COMPARER LES SITES DE RENCONTRE


One Comments

  1. J’ai connus beaucoup de brouteurs en peu de temps sur ce site foireux qui n’a que vocation à collecter des informations personnelles sur les gens (photos, adresses mail, adresse IP, mots de passe, état-civil, fantasmes, orientation sexuelle, préférence politique, toute info intime privée,) pour la DGSE et/ou la NSA, enfin quelconque agence de renseignement de ce type (google, Microsoft, Facebook, etc… autre). Les faux profils y sont légions et vous demandent d’échanger des photos pornos récupérées sur le web ou de vous mettre à poil devant votre caméra.
    Les modérateurs sont complices des brouteurs dans leur collecte d’informations sensibles, c’est pourquoi leurs profils ne sont jamais supprimés, même lorsqu’ils leur sont signalés, alors que le votre est supprimé brutalement sans aucune raison valable ni explication, une fois que vous avez cessé de “servir”. Les photos sont refusées (mais bien stockées dans leur base chaque fois que vous en soumettez une nouvelle en espérant qu’elle soit enfin acceptée. Les gens proches avec lesquels vous pourriez rentrer en contact sont rendus inaccessibles par le fonctionnement même du site, le but étant qu’ils ne voient pas vos messages, et donc ne vous répondent jamais, le but étant que vous ne puissiez jamais concrétiser une rencontre réelle mais continuer à espérer en continuant à échanger des informations sensibles avec des profils lointains, à croire qu’il faut aussi faire rentrer de la TIPP dans les caisses de l’état. De plus on supprime votre compte sans explication lorsque vous avez de un humour un peu caustique/dérision/pas politiquement correct dans l’entrevue, c’est de la censure pro-medef. On force les gens a être des daubos superficiels et les autres on les élimine. A basher totalement avec le plus profond mépris. J’espère leur avoir fait la publicité qu’ils méritent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *