arnaque site de rencontre

Comment repérer une arnaque sur un site de rencontre ?

On retrouve aujourd'hui des centaines de sites de rencontre, dont au moins la moitié sont des arnaques ou des sites dont les données sont peu sécurisées. Ne vous fiez jamais à une apparence séduisante et un sentiment de sécurité. Nous allons passer en revue la liste des bons réflexes à avoir pour ne pas se mettre en danger.


COMPARER LES SITES DE RENCONTRE


Repérer une arnaque sur un site de rencontre : mode d'emploi

Identifier une arnaque sur un site de rencontre n'est pas toujours évident. Quelques bons réflexes peuvent toutefois vous permettre d'obtenir des réponses rapides. Tout ce qu'il faut savoir pour chercher l'amour ou l'aventure en toute sécurité.

1 – Cherchez les mentions légales et conditions générales d'utilisation (CGU)

Les mentions légales représentent un premier bon indicateur de fiabilité. Elles permettent de vérifier la plupart du temps où le site est hébergé et par quel professionnel (OVH, Gandi, Claranet, etc…), mais aussi de connaître l'emplacement du siège social ainsi que le statut juridique de la société.

arnaque sites de rencontre

Les plus grands sites de rencontre sont évidemment les moins risqués et les plus fiables. Les sites dont vous n'avez en revanche jamais entendu parler doivent faire l'objet d'une petit analyse. La recherche des avis en ligne et comparateurs de sites permet dans la plupart des cas d'y voir plus clair. Attention toutefois, de nombreux avis en ligne sotn orientés par intérêt. Ne vous fiez donc qu'à des avis vérifiés, et aux critères de sécurité que nous allons lister.

Notre comparatif des sites de rencontre ne liste que des sites vérifiés sur le plan de la sécurité.

Si vous ne trouvez pas les mentions légales sur la page d'accueil d'un site de rencontre, il s'agit potentiellement d'une arnaque.

Si au contraire il existe bien des mentions légales mais que le site n'est pas hébergé au sein de l'Union Européenne, alors gardez vos distances. Les sites opérant à l'étranger mais dont certains membres résident en France sont soumis à la loi RGPR de 2018*.

Mais dans les faits, beaucoup de sites de rencontre ne respectent pas toutes les mesures de protection. L'exemple le plus frappant est celui du grand site américain Ashley Madison, un site de rencontre extra-conjugale à la renommée internationale. Hacké en 2015, le site a perdu 10go de données utilisateurs.

Des comparateurs de sites de rencontre tels que Monpetitdate ont vu le jour pour faire plus rapidement le tri entre les sites fiables et instables, sans conditions générales d'utilisation ou très bien cachées. L'idée de ces comparatifs est simple : proposer des statistiques réelles et des avis vérifiés sur chacun des sites de rencontre susceptibles d'attirer les Français.


COMPARER LES SITES DE RENCONTRE


*Voir la loi sur la protection des données en ligne (RGPD)

2 – Vérifiez la présence du HTTPS, gage de sécurité

Le protocole HTTPS a remplacé le simple HTTP de manière quasiment totale depuis quelques mois, du moins pour les sites fiables. Le S de “sécurité” permet de vérifier que le site visite emploie bien un protocole sécurisé.

sécurité site de rencontre

Le HTTPS utilise un protocole SSL permettant d'encrypter toutes les données avant qu'elles ne soient envoyées. Il permet notamment de garantir une certaine sécurité concernant les paiements (numéros de carte) et protège également les utilisateurs mobile.

Les données des sites en simple “HTTP://” ne sont pas chiffrées : ne vous y inscrivez donc jamais.

Généralement, les portails dont l'adresse est toujours en HTTP sont vieillissants. Il peut s'agir par exemple de certains sites de rencontre gratuits, ou encore de sites peu modérés ou soignés.

3 – L'arnaque des sites de rencontre gratuits

La plupart des sites de rencontre permettent de s'inscrire gratuitement afin de se faire un premier avis, y compris les plus connus (lire nos témoignages Meetic). Vous ne pourrez généralement jamais discuter ou envoyer des messages sans prendre un abonnement.

Il existe aussi plusieurs sites de tchat ou de rencontre prônant la gratuité totale. Méfiez-vous énormément de ces sites, et pour plusieurs raisons :

  • La gratuité totale permet à tout le monde de créer un faux profil (brouteurs, ex souhaitant se venger et arnaqueurs)
  • Les données ne sont pas toujours sécurisées, bon nombre de ces sites ne sont plus du tout modérés
  • Vos photos peuvent facilement être dérobées, étant donné que tout le monde y a accès en créant un compte

De manière générale, les meilleurs sites de rencontre par thématiques doivent d'être irréprochables d'un point de vue sécurité. C'est bête, mais vous pouvez faire confiance aux sites dont les annonces passent régulièrement à la télévision.

Quelques exceptions existent

Attention, tous les sites de rencontre gratuits ne sont pas des arnaques. La preuve avec Proximeety et Le Beguin, deux sites 100% gratuits qui ont obtenu de bons avis dans nos comparatifs des sites de rencontre dénonçant quelques arnaques.

Les sites de rencontre gratuits identifiés comme étant des arnaques ou comme dangereux sont les suivants :

  • Jecontacte
  • Coco Tchat

Si vous prenez ne risque de vous y inscrire, alors ne vous étonnez pas si vous rencontrez des maîtres chanteurs, arnaqueurs et autres escrocs habitués à pratiquer l'usurpation d'identité.

Les robots des sites de rencontre : une autre arnaque répandue

faux profil site de rencontre

Certains sites assurent une protection des données et des paiements sécurisés, mais vont plutôt vous arnaquer sur leur contenu.

Ne vous fiez jamais au ratio homme / femme annoncé par les sites, et principalement les sites coquins.

La plupart des sites de rencontre coquine manquent de femmes. Certains tentent d'y pallier en leur assurant la gratuité, mais cela ne suffit pas.

Les sites coquins comptent en moyenne 90% d'hommes pour 10% de femmes. Seul le très populaire site coquin et libertin Wyylde tire son épingle du jeu, comptant régulièrement plus de 25 000 membres connectés en simultané (pour plus de 200 000 actifs au moins une fois par semaine au total).

Message instantané et relance = méfiance

Méfiez-vous si vous arrivez sur un site et recevez d'emblée plusieurs messages de femmes séduisantes. Il s'agit dans tous les cas de robots. En tentant d'y répondre, il sera question de prendre un abonnement.

Sachez enfin que si estimez avoir été arnaqué et avez déjà payé, vous disposez toujours d'un délai légal de 14 jours pour vous rétracter. Il faut cependant en faire la demande rapidement, et le plus souvent par courrier recommandé au siège. Encore une fois, vous trouverez ces informations dans les mentions légales ou conditions générales d'utilisation des sites concernés.

Prenez également rapidement soin d'annuler le renouvellement automatique de l'abonnement, dans votre compte une fois connecté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *