premier plan à trois

Premier plan à trois en couple : Nicolas et Anaïs témoignent

Nicolas et Anaïs, un jeune couple libertin parisien, a choisi Monpetitdate pour raconter leur toute première expérience avec une autre femme. Un premier plan à trois qui pourrait bien donner des idées à certains.


COMPARER LES SITES LIBERTINS


Le premier plan à trois raconté par Nicolas, en couple avec Anaïs

MPD : Présentez-vous brièvement à nos lecteurs

Nous sommes en couple depuis trois ans à Paris, mais vivons encore chacun dans notre propre appartement. Anaïs travaille dans le web pour une grande agence de communication, et moi en tant que commercial pour un fournisseur d'énergie. Nous avons respectivement 28 et 33 ans. Sur le plan sexuel, on ne se définit pas vraiment comme libertins. Aucun de nous n'a d'ailleurs été dans un club ou autre lieu libertin par le passé.

MPD : Comment en êtes-vous arrivés à un premier plan à trois ?

L'idée d'un premier plan à trois est d'abord née d'une blague, quand nous avons vu dans le métro une publicité sur Wyylde*. J'ai nargué Anaïs en lui disant que j'allais m'y inscrire et inviter une fille à la maison pour s'amuser.

premier plan à trois à paris

Elle a rit, mais la blague a fait du chemin dans son esprit. Imaginez un peu ma tête quand elle m'a avoué y avoir déjà pensé. Oui, elle m'a vraiment dit songer à “tenter” avec une fille. Le soir même, sous le coup de l'excitation, nous étions inscrits sur le réseau social libertin.

*Wyylde est le plus connu des sites de rencontre libertins, avec plus de 4 millions d'inscrits.

Premier plan à trois : le passage du simple fantasme au réel

MPD : Comment se passe le passage du virtuel au réel la première fois ?

Ce n'est pas évident, et étrangement c'est moi qui ait pris le plus de temps à me lancer. Nous avons d'abord beaucoup échangé avec des couples et femmes célibataires en ligne. Nous avons commencé à nous renseigner au sujet des lieux libertins, mais avions peur de rencontrer une communauté un peu trop âgée ou de se sentir pris en otage.

Faire des rencontres libertines en ligne a été une aubaine pour nous, qui ne souhaitions pas forcément fréquenter directement des “vieux”, ou même croiser des voyeurs un peu dérangés. Nous avons une image très moyenne des lieux coquins à ParisAnaïs

plan a trois avec deux femmes

Le fantasme de greffer une femme à son couple pour un premier plan à trois est celui de beaucoup d'hommes. Nicolas l'a réalisé.

Finalement, nous avons bien accroché avec plusieurs filles sur le site de rencontre échangiste ou libertin, et proposé à l'une d'elles, Aurélie, de se rencontrer dans un bar sur les grands boulevards. Inscrite en tant que célibataire sur le site, elle avait, malgré ses 28 ans, déjà bien l'habitude de ce genre de rendez-vous. Son truc c'était les couples comme nous, débutants et un peu sur la réserve.

Elle nous a mis à l'aise e a carrément pris les devants.Rien n'était prévu : la soirée s'est déroulée naturellement. L'alcool contribuant un peu à l’enivrement, nous avons fini chez moi, à trois. Ce premier plan à trois était fantastique pour moi.

La soirée était mémorable pour nous deux d'ailleurs. Anaïs s'est bien amusée à tester “autre chose”. De mon côté, j'ai réalisé le fantasme ultime de beaucoup de mecs.


COMPARER LES SITES LIBERTINS


Un plan à trois qui en appelle d'autres ?

MPD : pensez-vous continuer à découvrir d'autres plaisirs libertins ?

Ce qui est sûr, c'est que des millions de Français sont libertins sans pour autant se définir en tant que tel. Je ne pense pas que nous irons jusqu'à franchir les portes d'un club libertin à Paris, du moins pas maintenant.

comment parler d'un plan à trois

Qu'il y ait plan à trois ou pas, parler de ses fantasmes est toujours bon pour la santé de son couple.

Nous avons gardé un abonnement sur notre site libertin (voir les tarifs et avis Wyylde) et recevons toutes sortes de propositions, parfois inédites ! Pour le moment, on se sert du site pour faire naître de petits fantasmes ou mater des vidéos ou lives coquins d'autres couples.

Rien n'est exclus, mais si notre couple tient sur la durée nous irons sans doute plus loin dans le plaisir partagé. C'est une façon pour nous de conserver notre indépendance. Notre relation ne créée aucune frustration sur la plan sexuel. On peut parler de tout librement, y compris nos fantasmes inavouables.

> Voir notre dossier sur comment avouer ses fantasmes à sa femme ou son homme

MPD : quels conseils pouvez-vous donner aux curieux ?

N'hésitez pas à vous lancer, et pas forcément sur le même site que nous. Aurélie était par exemple inscrite sur NousLibertins et Wyylde, pour multiplier ses chances de faire des rencontres et de passer de bonnes soirées. Un premier plan à trois en club échangiste, c'était hors de question.

Le fait de rencontrer quelqu'un à notre rythme en ligne puis de l'inviter chez nous a rendu ce plan à trois plus sympa. N'oubliez pas de vous protéger à chaque fois. – Anaïs

Vous n'avez pas l'obligation de montrer votre visage sur le profil “public” d'un site libertin. Nous ne nous dévoilons qu'aux personnes avec lesquelles nous commençons à accrocher sur le tchat.

Rien n'est engageant. Nous avons décidé de franchir le pas d'un plan à trois, mais ça aurait aussi très bien pu rester dans le domaine du fantasme. Nous utilisons d'ailleurs beaucoup le réseau libertin pour mater des vidéos. L'excitation monte et c'est un peu comme des préliminaires.


COMPARER LES SITES LIBERTINS


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *