Vous êtes ici : Monpetitdate » Le Blog » Transsexuel, transgenre, non-genré : halte aux confusions et préjugés
différences transsexuel transgenre

Transsexuels, transgenres, non-genrés : tous uniques et en quête de tolérance

Les préjugés ont la vie dure en France, mais la parole se libère et les mentalités évoluent. Tôt ou tard, on va bien finir par accepter nos différences ? Si la question du genre sexuel soulève des questions, on en oublie parfois que derrière des termes, se cachent des personnes et des histoires. Clarifions les choses en différenciant d'abord un transsexuel d'un transgenre, avant d'évoquer le cas des non-genrés. Nous verrons enfin quels termes péjoratifs éviter en société.


COMPARER LES SITES LGBT


Les différences entre une personne transsexuelle et transgenre

Un transsexuel est une personne dont l'identité de genre ne correspond pas au sexe qui lui a été assigné à la naissance.

Une personne transgenre, elle, s'habille avec des vêtements du sexe opposé, et prend soin d'elle sans se soucier de l'attribution d'un genre commun.

Les personnes transsexuelles ont souvent entrepris ou déjà réalisé des transformations sur leur corps. Elles peuvent dont légitimement se voir attribuer, tout simplement, le genre féminin ou masculin, selon leur choix. Les transgenres n'ont parfois que l'apparence, ce qui rend parfois le choix du pronom il/elle plus compliqué.

L'exemple de Conchita Wurst

Conchita Wurst, lauréate du concours de l'Eurovision en 2014, a été l'exemple parfait de la méconnaissance des sujets relatifs au genre sexuel. Elle a même mis les choses au clair au micro de France Inter, se définissant en tant que drag-queen. Son rapport au spectacle lui permet d'assumer pleinement et plus facilement son identité, en tant qu'être humain. Elle n'est au sens de la définition pas une personne transsexuelle, mais plutôt transgenre. Concrètement, c'est un homme au sens anatomique, mais une femme sur le plan psychique.

Les transgenres dans la société d'aujourd'hui

Les transgenres ne sont pas forcément à ranger dans la catégorie des personnes travesties, ou des drag-queens, bien que la définition s'en rapproche.

qu'est ce qu'un transgenre ?

Les personnes travesties, telles que Conchita, ont la plupart du temps un rapport au spectacle. Elles peuvent par exemple revêtir leur habit de lumière pour un show, ou à certaines moments de la journée uniquement. Elles peuvent se travestir pour assumer plus facilement leur identité, ou tout simplement pour s'amuser.

Le Dictionnaire du sexe et de l'érotisme de Félix Rodríguez, précise qu'il s'agit généralement d'hommes qui se déguisent et adoptent les gestes du sexe opposé. L'inverse est plutôt rare. Ce même dictionnaire définit le transformiste comme l'artiste  “qui change de vêtements et adopte des gestes du sexe opposé dans un spectacle” pour qu'il “se transforme” en une autre personne : un personnage qu'il imite ou en un autre de sa propre création. Cette forme d'art légitime le fait de se travestir.

Il existe aujourd'hui des sites de rencontre sérieux pour transsexuels ou transgenres, qui comptent de plus en plus d'utilisateurs en France.

Au contraire, une personne transgenre souhaitant adopter un apparence féminine au quotidien n'a pas réellement les mêmes intentions ni le même engagement. Elle ne le fait sous aucun couvert et se livre pleinement.

Qu'est ce qu'une personne transsexuelle exactement ?

Le dictionnaire des étudiants de l'Académie royale espagnole, définit le transsexuel comme une personne qui se sent du sexe opposé, s'habille et se comporte en conséquence, aspirant ainsi à acquérir les caractéristiques physiques correspondantes. Ce souhait peut être facilité par plusieurs moyens :

  • Traitement hormonal
  • Intervention chirurgicale
  • Intervention de chirurgie plastique

On peut considérer que le terme transsexuel est dépassé, dans la mesure où il en existe d'autres pour définir chacun. Une personne transsexuelle, qu'elle soit en cours de changement de sexe ou ayant déjà terminé ses démarches, doit être désignée en tant qu'homme ou femme, son nouveau genre et son choix de vie.

que veut dire transsexuel ?

Le mot transsexuel trouve son diminutif en trans dans le langage commun. Bien que le pluriel se forme généralement dans le cas d'un diminutif (vélo / vélos), l'usage établi dans ce cas particulier a imposé le pluriel invariable. Trans est mieux que Transes. C'est plus simple, et les confusions sont déjà suffisamment nombreuses pour compliquer encore les choses.

Que veut dire non-binaire ?

Une personne se caractérisant non-binaire n'attribue pas un genre particulier à sa personne, se laissant le choix d'être simplement un être humain. Il peut très bien s'agir d'un homme ou d'une femme n'ayant pourtant entrepris aucun changement physiologique sur son corps.

Depuis quelques années, le genre “non-binaire” est apparu sur certains formulaires, y compris administratifs. Preuve que les mentalités sont en train d'évoluer, et que la société, malgré tous ses défauts, évolue avec son temps.

La non-binarité est avant tout un état d'esprit. Il s'agit avant tout de respecter un transsexuel ou transgenre en tant qu'être humain.

Dans certains cas, une personne non-binaire peut s'interroger sur sa sexualité, et ainsi remettre en question toute la façon d'interpréter les gens qui nous entourent. Il y a de plus en plus de personnes bisexuelles, capables de ressentir une attirance sexuelle à la fois pour un homme et une femme. Il y a désormais également des personnes non-binaires.

Homme ou femme, who cares ? Le genre neutre est une réalité.

Cette interview d'un jeune de 16 ans proposée par France 3 résume bien la pensée des jeunes, au sujet de la non-binarité (voir : être un homme ou une femme ne veut rien dire pour moi).

Certains artistes favorisent la libération de la parole, en ne s'appropriant aucun genre particulier. C'est le cas notamment du chanteur Sam Smith et de l'acteur Ezra Miller. Dans la plupart des cas, les questions autour du genre et l'accès au terme non-binaire permet de se questionner au sujet de sa sexualité. Cela n'a rien d'anormal.

Comment s'adresser à une personne non-genrée ?

Monsieur, Madame, il, elle : pas facile de tenir une conversation avec une personne non-genrée, ou même de lui écrire, sans risquer de la froisser. Encore moins si elle cultive son coté non-genré, physiquement.

comment s'adresser à une personne non genrée ?

Le meilleur moyen de s'adresser à une personne non-binaire de façon respectueuse est d'utiliser le vouvoiement ou le tutoiement, en évitant les pronoms. Aussi, vous pouvez tout simplement prendre connaissance de la manière dont la personne non-genrée en question parle d'elle-même, ou souhaite être nommée.

Vous pouvez enfin tout simplement insister sur le prénom, qu'il soit genré socialement ou non. Un prénom n'est après tout genré qu'en raison de nos habitudes et usages.

Qu'est ce qu'une Shemale ?

Pour commencer, le terme Shemale est péjoratif. Ne l'employez donc jamais pour définir un transsexuel ou transgenre, au risque de vous attirer les foudres.

Le terme shemale est composé des deux mots elle (she) et male (mâle). Il a été utilisé pour la première fois au milieu du 19ème siècle, dans le langage familier, pour définir des femmes agressives. Ce terme veut donc dire transgenre, mais a une connotation sexuelle et négative. Il est par exemple très présent sur les sites de rencontre réservés à un public adulte.

Les Shemales peuvent avoir subi un traitement hormonal et avoir cultivé leur corps féminin, au point de s'y méprendre totalement. D'autres ont subi des transformations en tous genres, telles que :

  • Opération des seins (implants)
  • Augmentation des hanches ou des fesses
  • Extraction de la pomme d'Adam
  • L'épilation totale et définitive au laser

Ce mot étant très connoté sexuellement, il peut aussi désigner des femmes opérées, initialement trans. Si vous cherchez une Shemale, c'est un site de rencontre pour du sexe que vous trouverez.

Que signifie le mot Tranny ?

Le terme Tranny (ou travelo en argot) est offensant, faisant référence à une personne travestie ou transsexuelle de manière négligente. Ce mot est même en réalité diffamatoire dans la plupart des pays.

Il y a eu un consensus autour du mot Tranny en France et dans le monde, mais l'usage commun le plus courant est péjoratif et dégradant. Facebook a même placé ce mot dans la liste des termes offensants, en 2017.

Le mot tranny, ou travelo, ne fait pas référence à un genre en particulier. Il peut être utilisé pour décrire des personnes ayant changé de sexe, ou transgenres.


COMPARER LES SITES LGBT


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *