Vous êtes ici : Monpetitdate » Le Blog » toujours puceau à 30 ans : c'est grave ?
puceau à 30 ans

Puceau à 30 ans : petit guide de survie à l'usage des hommes

Le dépucelage est souvent perçu comme une étape fondamentale dans la vie d'un homme. Véritable rite de passage, la première fois peut faire l'objet de longs débats dans les cours de lycée, puisque c'est entre 16 et 18 ans que se joue généralement la perte du pucelage. Mais qu'en est-il de ces puceaux tardifs qui n'ont pas encore eu de relations sexuelles après 30 ans ? Plus nombreux qu'on ne le pense, ces hommes présentent parfois une grande souffrance qu'il faut combattre, comme les préjugés. On fait le point sur le sujet, sans dramatiser, pour que vous puissiez aborder une sexualité tardive dans les meilleures conditions possibles.


COMPARER LES SITES DE RENCONTRE


La première fois, une étape déterminante… ou pas

Il n'est pas rare de rencontrer des puceaux tardifs qui se définissent exclusivement comme tels. Ces derniers sont tellement focalisés sur leur première fois qu'ils en oublient tous les autres domaines de leur vie, dans lesquels ils peuvent pourtant exceller. Vous n'avez peut-être pas encore eu de relations sexuelles : mais qu'en est-il de votre vie familiale et professionnelle, de vos activités sportives ou encore de vos voyages et loisirs ?

La perte du pucelage peut constituer une étape importante dans la vie d'un homme, mais elle n'est pas la seule et, surtout, elle ne définit pas votre valeur en tant que personne.

Avant d'être puceau à 30 ans, vous êtes un homme actif qui a su réussir dans d'autres domaines de sa vie : il vous suffira de dresser la liste de vos accomplissements professionnels et personnels pour vous en rendre compte. Vous pensez constamment à votre première fois ? Peut-être serait-il bénéfique de vous pencher sur les raisons qui ont retardé votre dépucelage pour aborder le sujet sans complexe.

Puceau tardif : comprendre pour mieux s'assumer

puceau tardif raisons

Plusieurs raisons peuvent vous empêcher d'entrer dans la moyenne d'âge des premières fois, soit 17 ans environ. Cet état de fait peut être dû à d'importants complexes qui vous ont empêché d'approcher la gent féminine pendant l'adolescence.

Le manque de confiance en soi, mais aussi la course à la performance peuvent en décourager plus d'un : il suffit parfois de regarder un film porno pour se convaincre soi-même que l'on ne sera pas à la hauteur au moment venu. Ainsi, la masturbation peut constituer une bonne introduction au plaisir, mais elle peut aussi avoir l'effet inverse, en renforçant un complexe d'infériorité déjà présent.

Puceau par conviction ? Assumez pleinement

Enfin, certains puceaux le restent par conviction religieuse ou personnelle : vous avez peut-être choisi de réserver votre corps et votre plaisir pour la femme de votre vie. Dans ce cas de figure, vous devrez alors apprendre à assumer votre pucelage et à le transformer en source de fierté : certaines femmes ne manqueront pas d'être séduites par cette approche de la relation amoureuse et sexuelle.

Puceau à 30 ans : un cercle vicieux à briser de toute urgence

Plusieurs hommes se demandent si l'absence de relations sexuelles dans leur vie peut avoir des conséquences en matière de santé. Rassurez-vous, c'est rarement le cas : votre pucelage n'entraînera pas de maladie spécifique, mais plutôt un mal-être qui peut se généraliser et se transformer en véritable cercle vicieux.

avis puceau 30 ans passé

Pourquoi pas vous exercer à discuter sur un site de rencontre coquine, ou une application telle que Tinder ? Le simple fait d'évoquer des rapports sexuels et de vous sentir désiré par certaines femmes peut déclencher quelque chose en vous.

Conscient de votre “retard” par rapport aux autres, vous risquez surtout de voir votre confiance en vous chuter peu à peu. Pourtant, l'estime de soi dépend rarement du nombre de conquêtes sexuelles.

Combien de séducteurs invétérés souffrent en fait d'une faible confiance en eux, qu'ils cherchent à combler par une multitude de relations peu satisfaisantes ? Vous gagnerez donc à briser le cercle vicieux de la perte de confiance pour renouer avec une saine estime de vous-même. Pourquoi ?


COMPARER LES SITES DE RENCONTRE


Dépucelage : une question d'assurance plutôt que d'expérience

Contrairement aux idées reçues, les femmes attachent peu d'importance à l'expérience de leur partenaire. Au contraire, un homme qui multiplie les conquêtes depuis le plus jeune âge peut effrayer la gent féminine, qui traduira souvent cette expérience comme une peur bleue de l'engagement.

Non, les femmes ne sont pas tellement attirées par les hommes expérimentés : elles leur préfèrent généralement les hommes qui démontrent une grande confiance en eux. Et si vous capitalisiez vos réussites personnelles pour vous construire une belle assurance, qui ne dépendra ni du nombre de vos conquêtes sexuelles, ni de l'âge auquel vous avez commencé à faire l'amour ?

Puceau tardif : comment s'y prendre après 30 ans ?

comment se dépuceler tardivement ?

Multipliez les soirées pour sortir de votre torpeur, même si elles n'aboutissent pas à une relation sexuelle. Prenez votre temps et osez en parler. Si vous plaisez vraiment à une fille et créez un sentiment de confiance en vous confiant, elle vous aidera.

Difficile pour autant d'aborder les relations sexuelles à 30 ans et plus ! La conscience de votre retard (qui n'est, rappelons-le une dernière fois, que statistique) peut provoquer des blocages importants. Pourtant, les règles ne changent pas à partir d'un certain âge. Que vous perdiez votre pucelage à 17, 27 ou 37 ans, la première fois est toujours.. la première fois. Chassez la honte et avancez, si vous souhaitez vraiment découvrir le plaisir partagé.

Il vous suffira simplement de multiplier les opportunités de rencontre. Oubliez les soirées retranchées et forcez-vous à créer un cocon social. Lorsque vous rencontrez une femme, montrez-vous naturel et confiant, recherchez un feeling plus qu'une attirance sexuelle. Celle-ci pourra découler d'une conversation intéressante ou d'une rencontre fortuite. Ne cherchez surtout pas à “forcer” le destin.

En développant trop d'attentes lorsque vous rencontrez une femme, vous risquez de la faire fuir.

Séduire une femme à un premier rendez-vous n'a rien d'aisé. Le meilleur moyen est de rester soi-même. Montrez votre vrai visage, assumez votre timidité et évoquez librement vos craintes.

Puceau à 30 ans : qu'en pensent les femmes ?

que pensent les femmes des puceaux tardifs ?

Les femmes sont dotées d'une sorte de sixième sens en ce qui concerne la confiance masculine. Elles sont généralement capables d'identifier une mauvaise estime de soi, même si vous n'en dites rien. En revanche, elles seront toujours enclines à en discuter si vous en éprouvez le besoin.

Faut-il parler de votre pucelage tardif, et quel est le bon moment pour le faire ? Comme souvent dans le domaine des relations amoureuses et sexuelles, il n'existe pas de règle prédéfinie. Vous devrez donc vous en remettre à votre intuition pour trancher. Certaines femmes seront séduites par votre abstinence prolongée et se conçoivent comme de véritables initiatrices, tandis que d'autres pourront avoir peur d'endosser une telle responsabilité.

Par ailleurs, vous êtes tout à fait libre de ne rien dire. Il se pourrait bien que votre partenaire ne se rende même pas compte qu'il s'agit de votre première fois. Pour résumer, dédramatisez votre pucelage tardif autant que faire se peut. Votre première partenaire n'en tirera que plus de plaisir au moment venu !


COMPARER LES SITES DE RENCONTRE


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *