Vous êtes ici : Monpetitdate » Le Blog » Comment pratiquer le massage tantrique dans les règles ?
massage tantrique comment faire

Tout savoir sur le massage tantrique

Connaissez-vous le tantra ? Également appelé tantrisme, il s’agit d’un ensemble de doctrines et pratiques indiennes, principalement issues de l’hindouisme. Ses enseignements se basent sur des fondements spirituels puissants : le tantrisme vise l’accomplissement de soi et l’union avec le divin. De nombreuses méthodes aideraient à atteindre cette harmonie globale de l’être, et le massage tantrique en fait partie. Découvrez ainsi les secrets de ce rituel millénaire et ultra-sensuel.

Qu’est-ce qu’un massage tantrique ?

Le massage incarne depuis toujours une voie précieuse pour se détendre, renouer avec son corps, et pouvoir libérer son esprit. Lorsqu’il est associé au tantrisme, il permet de prolonger cette exploration intérieure grâce à sa dimension spirituelle. Cette pratique vise en effet à prendre conscience de toutes les parties du corps et à s’y reconnecter, pour engager la libre circulation de l’énergie vitale et sexuelle. Elle mêle le corps physique au corps psychique ; elle éveille la sensualité, afin de mener à l’extase autrement que par le biais d’un simple rapport corporel.

Le massage tantrique se différencie par ailleurs du massage érotique, qui a pour seul but la recherche du plaisir. Le dos, le ventre, les pieds, les bras ou les parties génitales sont ici massés sans distinction.

Il n’existe pas de réelle technique ou de mouvements précis à effectuer : un massage tantrique se reconnaît dans l’intention du masseur, ainsi que dans la sensualité et l’intensité qui infusent chaque geste.

Il convient également d’écouter son corps et celui de son partenaire, dans une recherche permanente de connexion : être présent à soi, c’est être présent à l’autre. La personne qui reçoit le massage adopte quant à elle une respiration aussi lente que profonde, pour mieux vivre le moment et pouvoir complètement s’abandonner à celui-ci. Le massage se pratique ainsi en pleine conscience, sans pensées parasites.

Le déroulement d’un massage tantrique

Le massage tantrique propose une expérience à la fois corporelle et spirituelle, et le renfort d’un lien puissant entre les partenaires. Il se base donc principalement sur la confiance et sur la relaxation. Avant de commencer, vous pouvez ainsi créer une ambiance particulière, mystérieuse, qui favorisera la sensualité de l’échange. Lumière tamisée, bougie parfumée, un peu d’encens, de la musique douce… La pièce doit être chaleureuse et incarner un cadre propice à la détente.

guide massage tantrique

Le massage se pratique complètement nu, avec une huile adaptée et réchauffée au préalable. Il s’agit de réaliser très lentement de larges mouvements enveloppants, tout en variant la pression. Les mains glissent ainsi des pieds à la tête, fortes ou légères, cherchant à introduire frémissements et vibrations sur les membres. Chaque partie du corps devient alors une zone érogène. Vous pouvez également insister, toujours délicatement, sur les chakras, ou points d’énergie. Le mot d’ordre ? Douceur et sensualité, pour un moment intime privilégié.

Tout savoir sur les zones érogènes chez l’homme !

Les bienfaits du massage tantrique

Cette pratique se présente comme une expérience sensorielle intense, mêlant plaisir, spiritualité et érotisme.

Une nouvelle exploration sexuelle

Dans un premier temps, le massage tantrique permet de faire circuler l’énergie sexuelle tantrique pour les deux partenaires. Il peut également contribuer à renforcer la passion au sein d’une relation, grâce à l’exploration commune de nouvelles formes de plaisir charnel. Les relations sexuelles deviennent parfois mécaniques, se déroulent sans surprise : le massage tantrique renverse ici les cartes, et propose l’apprentissage d’une sexualité différente, totalement éveillée. Il favorise le fait de prendre son temps et de découvrir son corps, ainsi que celui de son partenaire, en toute sensualité, pour mieux faire monter le désir. Il incarne enfin une manière de rétablir la communication corporelle entre deux personnes, et d’y intégrer de nouveaux moments de partage.

La possibilité de surmonter certains blocages

La pratique du massage tantrique contribue parfois à lever certains blocages psychologiques à l’origine de troubles sexuels : problèmes d’érection, baisse de libido, éjaculation précoce, vaginisme, anorgasmie… L’exploration du corps, ainsi que l’éveil et la stimulation de l’énergie sexuelle peuvent alors être très bénéfiques pour la personne affectée. Elles lui offrent ici une occasion de renouer avec sa sexualité. Il convient cependant de rester très à l’écoute, et d’effectuer ce massage dans le cadre d’un consentement mutuel.

Le massage tantrique, s’il est bien exécuté et pratiqué avec relâchement, constitue un bon moyen de relancer une libido en berne dans son couple.

La question de l’orgasme

La jouissance n’est pas la finalité du massage tantrique. Les organes génitaux sont ainsi massés au même titre que le reste du corps, sans recours à la masturbation. L’orgasme peut toutefois survenir dans certains cas, provoquant un état d’extase puissant et plus profond.

orgasme tantrisme

Ce type de massage ne présente par ailleurs pas d’acte sexuel en soi, au sens d’une masturbation ou d’une pénétration : il peut également être pratiqué par des professionnels dans des salons de massage spécialisés. Si vous souhaitez tenter l’expérience, seul ou en couple, renseignez-vous bien sur le praticien avant de prendre rendez-vous, et sur sa vision du tantra, afin de vous assurer que celle-ci est bien alignée avec vos attentes.

Le massage tantrique se comprend donc dans une dimension holistique, en ce qu’il concerne aussi bien le corps que l’esprit, pour un épanouissement physique et spirituel. L’être s’éveille ainsi à tous les niveaux, grâce à la découverte de sensations nouvelles et jusqu’ici inexplorées.

Découvrez notre dossier sur la sapiosexualité : ou quand certains sont attirés par l’intelligence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

retour en haut