Vous êtes ici : Monpetitdate » Le Blog » Quand faut-il consulter un sexologue : les bonnes raisons
sexologue quand consulter

Pour quelles raisons est-il intéressant de consulter un sexologue ?

Depuis toujours, la sexualité fascine autant qu’elle intrigue. Chacun se crée un rapport singulier, unique avec elle, qui est amené à évoluer au fil des expériences et des rencontres. Elle n’est cependant malheureusement pas un long fleuve tranquille, contenant son lot de doutes et de problèmes. Beaucoup de personnes se trouvent ainsi démunies face à ces derniers, pensant qu’il n’existe pas de médecin spécialiste dans ce domaine. C’est pourtant la fonction même du sexologue.

Qu’est-ce qu’un sexologue ?

La sexualité faisant partie intégrante de la vie humaine, elle demeure un sujet largement étudié et fait l’objet d’une science : la sexologie. Celle-ci en analyse tous les aspects, sous un angle biologique, psychologique, social et culturel : développement et comportement sexuel de l’être, mécanismes des rapports érotiques, sexualité de certains groupes, pathologies sexuelles, relations amoureuses, etc. La sexologie, et par extension le sexologue, possèdent donc un vaste champ d’action. Les sexologues se divisent par ailleurs en deux catégories.

On retrouve tout d’abord les sexologues titulaires d’un diplôme médical : médecin, gynécologue, urologue, psychiatre, etc. Ils sont aptes à traiter à la fois de manière physiologique et psychologique les troubles d’ordre sexuel.

Ils peuvent par exemple prescrire des médicaments ou des examens complémentaires si cela est nécessaire. La deuxième partie de la profession regroupe quant à elle les sexologues (aussi appelés sexothérapeutes dans ce cas) qui ne sont pas médecins, mais spécialisés dans les sujets de sexologie : psychologues, infirmières, sages-femmes, kinésithérapeutes… Ces derniers n’ont pas le droit de pratiquer des actes médicaux, mais sont là pour vous accompagner psychologiquement. Ils peuvent également vous rediriger au besoin vers un médecin.

Pourquoi consulter un sexologue ?

Il n’est pas toujours facile de parler de ses soucis intimes. Rendre visite à un sexologue implique en effet d’admettre une certaine impuissance face à des difficultés personnelles. Si la problématique que vous connaissez influe pourtant sur votre santé ou sur votre bien-être au quotidien, et que vous vous sentez insatisfait ou perdu : sachez que le sexologue se propose de vous aider, vous apporter des solutions et assurer un suivi.

pourquoi consulter un sexologue

Plusieurs raisons peuvent ainsi amener à consulter un sexologue, que votre problème concerne une forme d’hypersexualité, un trouble physique ou au contraire un blocage psychologique.

Voici plusieurs raisons valables d’avoir recours à un sexothérapeue :

  • troubles de l’érection
  • Problème d’éjaculation précoce pour l’homme
  • dyspareunie (douleurs vaginales) pour la femme
  • Reprendre confiance suite à un traumatisme
  • Baisse de libido
  • Manque de communication dans le couple
  • Nymphomanie ou hypersexualité
  • Addiction à la pornographie
  • Rebondir après un adultère ou l’éviter

En cas de problème physique, le sexologue pourra alors effectuer ou demander les examens nécessaires afin de vérifier qu’il n’y a pas de souci d’ordre anatomique. Il propose ensuite un traitement, ou un accompagnement psychologique adapté pour mieux gérer vos peurs et vos blocages.

La baisse de la libido, surtout chez les femmes, incarne également un motif fréquent de consultation. Le rôle du sexologue sera ici de cerner les causes de cette baisse de désir, qui est souvent reliée à un manque de communication au sein du couple, et entraîne donc des problèmes relationnels.

à lire aussi : comment faire renaître le désir chez un homme qui s’ennuie au lit ?

Une thérapie à faire seul.e ou en couple ?

La visite chez le sexologue concerne en réalité toute difficulté liée à la sexualité, y compris lorsque celle-ci se transforme en obsession, comme dans le cas d’une addiction à la pornographie, de la nymphomanie, ou au contraire en rejet total. Sa mission consiste aussi à déconstruire les fausses croyances sur le sujet, et à mettre en lumière les vérités.

Si votre problème est personnel, alors il est tout à fait possible de vous présenter seul.e, y compris si vous êtes en couple.

Il est par ailleurs tout à fait possible de consulter un sexologue à deux, pour des problématiques plus générales concernant le couple. Mésentente conjugale, manque d’intimité ou de confiance, comment rebondir à la suite d’une infidélité… La sexothérapie permet à ce stade de faire un état des lieux, et cherche à rétablir, grâce à un tiers, la communication au sein du couple.

Comment choisir un sexologue ?

Le choix du praticien dépendra en réalité de la raison qui vous amène à consulter. Un problème d’ordre anatomique conduira plutôt vers un médecin sexologue, quand un sexothérapeute pourra être plus indiqué pour tout ce qui relève du champ psychique. La profession n’étant pas réglementée en France, il convient de bien sélectionner son sexologue pour garantir une consultation de qualité. Vous pouvez pour cela vous référer aux diplômes affichés par le patricien, ainsi qu’à son expérience clinique. Ces informations sont généralement présentes sur son site ou sur la plateforme de rendez-vous.

choisir un bon sexothérapeute

Pour trouver un sexologue proche de chez vous, référez-vous à Google Maps et à Doctolib. Les praticiens référencés y sont souvent fiables. Cela ne doit pas vous empêcher de lire les avis !

Il existe également des annuaires en ligne, comme celui du Syndicat national des sexologues cliniciens ou celui du Syndicat national des médecins sexologues, qui exercent dans toute la France.

Les tarifs de consultation d’un sexologue

Le coût d’une consultation chez un sexologue varie selon les spécialistes. Le prix moyen se situe entre 70 et 80 euros pour une séance individuelle, et entre 100 et 120 euros pour une séance en couple. Il est important de noter que la consultation sera en partie remboursée par la Sécurité Sociale (à hauteur de 70 %) si le sexologue est un médecin conventionné.

Le sexologue est un médecin d’un point de vue légal, à condition qu’il ait ses diplômes et soit conventionné. N’hésitez pas à lui demander avant de prendre rendez-vous !

Les 30 % restants pourront également être pris en charge si votre mutuelle est adaptée. Dans le cas où la consultation serait effectuée par un sexologue non-médecin, elle ne sera pas remboursée. Certaines mutuelles peuvent cependant en régler une partie.

Le nombre de consultations dépendra enfin de votre problématique. Certains soucis peuvent être résolus en deux ou trois séances, quand d’autres nécessiteront un suivi sur le plus long terme. N’hésitez pas à en discuter avec votre praticien.

En tant que spécialiste du sujet, le sexologue peut ainsi vous aider à retrouver désir et plaisir, et vous redonner confiance en vous. Une sexothérapie permet à terme de renouer avec une sexualité qui vous ressemble. Et surtout dans laquelle vous pourrez par la suite pleinement vous épanouir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

retour en haut