Vous êtes ici : Monpetitdate » Le Blog » Comment annoncer une rupture amoureuse en douceur ?
comment annoncer une rupture amoureuse ?

Quelle est la bonne manière d'annoncer une rupture amoureuse ?

Vous êtes susceptible de vivre toute une série d'émotions désagréables avant, pendant et après une rupture. D'abord, vous angoissez follement en vous imaginant la scène sans arrêt, en boucle, dans votre esprit, dans le but vain et inutile d'essayer de deviner la future réaction de votre interlocuteur. Puis sur le moment, vous ressentez coup sur coup tristesse et colère vous envahir avec intensité et violence. Et enfin, vous finissez par vous noyer dans vos regrets une fois l'évènement terminé, en vous demandant sans cesse, quitte à en devenir mélancolique, si l'avoir fait était réellement le bon choix pour votre vie amoureuse. On fait le point sur comment annoncer une rupture amoureuse sans blesser l'autre, ou pire, laisser planer un doute.

Faites d'abord la paix avec vous-même

Mais bien souvent, s'auto-culpabiliser à l'excès, même si c'est un mécanisme habituel chez les plus sensibles d'entre nous, revient simplement à se faire du mal gratuitement, pour rien. Songez-y : une bonne rupture peut signifier pour vous, dans les mois qui suivront, un esprit en paix avec lui-même, une santé mentale radieuse et peut-être même une future amitié avec l'ex en question, qui se développerait avec sérénité au fil du temps.

À l'inverse, une mauvaise rupture pourrait entraîner toutes sortes de conséquences négatives et inattendues, pour vous, pour votre ex et pour vos amis en commun.

En bref, quitter quelqu'un gentiment n'est pas seulement une possibilité, c'est surtout le seul et unique moyen de vous protéger vous et votre environnement de beaucoup de souffrances malsaines et sans intérêt.

Comment annoncer une rupture amoureuse avec le plus de grâce possible ? Grande question, s'il en est. N'attendez plus et explorons ensemble quelques astuces pour mettre fin à une relation avec respect et compassion.

découvrez aussi : nos exemples de lettres d'amour pour récupérer son ex

Comment annoncer une rupture amoureuse avec élégance : 5 règles d'or

Voici une check-list de cinq bonnes manières d'annoncer la fin d'une histoire, tout en conservant de la décence et un minimum de cohérence.

comment annoncer une séparation ?

1. Adaptez la rupture à la relation

Selon la psychanalyste et psychothérapeute Janice Lieberman, une relation nécessite une rupture officielle en face à face à partir du moment où vous sortez ensemble depuis déjà plusieurs mois. Les e-mails, les SMS et les chats ne sont plus des options décentes. Une relation sérieuse dans laquelle vous avez partagé des expériences importantes mérite une conclusion tout aussi sérieuse, quitte à avoir l'air dramatique sur le moment. De cette façon, les deux parties ont la possibilité d'exprimer correctement leurs sentiments. C'est le premier pas vers une séparation saine.

2. Choisissez le bon moment.

Avouons-le : il n'y a pas de « bon » moment pour rompre avec quelqu'un. Mais, selon JoAnn Magdoff, une psychologue américaine basée à New York, vous pouvez au moins essayer d'annoncer la nouvelle lorsque votre compagnon est relativement peu stressé par d'autres aspects de sa vie. C'est d'autant plus vrai que ça tombe sous le sens.

En d'autres termes, si le grand-père de votre partenaire vient de décéder, envisagez d'attendre quelques jours. C'est aussi une question de respect. La conversation doit finir par avoir lieu, certes, mais il n'est pas nécessaire que la personne se sente plus triste et plus angoissée qu'elle ne l'est déjà.

Tout est une question de timing si vous ne souhaitez pas blesser la personne que vous avez aimée.

3. Dites : « Ce n'est pas vous, c'est moi »

Sauf qu'il ne faut jamais le dire mot pour mot. L'idée générale est de se concentrer sur ce qui fait de vous un mauvais candidat pour cette relation, et pas nécessairement sur votre partenaire. En tant que psychologue et coach relationnelle, Linda Young écrit sur PsychologyToday que vous devez mentionner, pour amortir le choc, quelques raisons concrètes pour lesquelles vous, à cause d'aspects relatifs à votre vie, ne pouvez pas pleinement être engagé dans la relation. Pensez par exemple : “je suis trop absorbé par ma carrière” ; “je suis jeune, j'ai envie de découvrir de nouvelles choses”, etc.

à redécouvrir : mon ex m'ignore, comment réagir ?

4. Restez précis

Souvent, l'amère vérité, c'est que vous mettez fin à votre histoire commune parce que votre partenaire ne peut plus vous donner tout ce que vous recherchez dans une relation. Diplômée de Harvard, thérapeute et experte en relations humaines, Susan Heitler vous recommande dans cette situation d'aider votre futur ex à comprendre pourquoi vous prenez cette décision en mentionnant concrètement certains comportements précis qui vous ont dérangé.

Si vous n'êtes plus vraiment sûr.e de votre décision et hésitez beaucoup trop à annoncer une rupture, alors peut-être est-il encore temps de tout mettre en œuvre pour sauver votre couple ?

Alors, au lieu de dire “Je ne veux pas être avec toi parce que tu es collant”, vous pourriez dire quelque chose comme : “Quand tu t'es fâché l'autre soir parce que je sortais avec mes amis, j'ai réalisé que je ne pouvais pas être là pour toi autant que tu voudrais que je le fasse”. Vous l'aurez saisi, le mot d'ordre de cet article se profile : soyez diplomate.

5. Soyez (en quelque sorte) honnête

Pour savoir si vous devez jouer la carte de la franchise brute et totale, demandez-vous si vos amis pourraient penser que vos raisons de mettre fin à la relation sont rationnelles. Mais comme il n'est pas toujours sage de baser son comportement sur ce ce que pensent les autres, une petite reformulation s'impose : Inversez les rôles et décidez, en vous mettant dans la peau de l'amant au cœur brisé, si vous jugez que votre motivation est rationnelle, dans le cas où votre compagnon s'en servirait pour rompre avec vous. Si la réponse est oui, alors dites précisément ce que vous pensez à votre futur ex, sans détours et droit dans les yeux.

Si, à l'inverse, vous ne pensez pas que vous pourriez trouver ces raisons rationnelles, alors proposez une explication plus générale pour faire comprendre pourquoi vous mettez fin aux choses soudainement. Le but est de rendre votre décision facilement compréhensible par votre amant. En d'autres termes, aussi dur que cela puisse paraître, il s'agit, par tous les moyens, de ne pas blesser ses sentiments.

autour du sujet : comment sortir d'une dépendance affective ?

En revanche, et pour des raisons évidentes, ne mentez surtout pas. Le mensonge ne fait que, tôt ou tard, provoquer des désastres dans les relations humaines.

Ce qu'il faut retenir avant d'annoncer une séparation

On ne peut que vous souhaiter le meilleur pour la suite de votre vie amoureuse. Et n'oubliez pas, si une rupture peut souvent paraître comme une épreuve douloureuse et difficilement surmontable, elle se révèle souvent, pour qui sait prendre les choses en main, comme une occasion unique de faire le point sur ses envies, de se renforcer émotionnellement, de progresser en tant qu'individu et surtout d'entamer un nouveau chapitre dans sa vie, plein de perspectives radieuses et d'horizons nouveaux…

qui souffre le plus après une rupture ?

Trouver comment annoncer une rupture, le bon timing et la forme la plus noble, n'est jamais évident. Le meilleur moment est globalement celui où vous ressentez le plus de relâchement chez l'autre, le moins de stress. Privilégiez les discussions franches et ne laissez aucune place au doute, si vous êtes sûr.e que la page est définitivement tournée. Attendez-vous à passer des premières semaines compliquées. Quitter quelqu'un pour qui vous avez de l'affection n'est jamais évident, quoi que l'on en dise. C'est bien souvent aussi difficile pour la personne quittée que celle qui annonce la séparation.

Nous vous conseillons pour mieux appréhender la suite de lire cet article du Figaro sur la thématique “Qui souffre le plus lorsque l'on se quitte”. Il est très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

retour en haut