Vous êtes ici : Monpetitdate » Le Blog » Qu’est ce que le libertinage : origines et liste des pratiques
qu'est ce que le libertinage ?

Histoire du libertinage et liste des pratiques préférées des Français

Vous pensez que le libertinage est une tendance récente, ou une mode qui sera vite dépassée ? Eh bien, détrompez-vous ! Le roman épistolaire Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, paru en 1782, ou encore n'importe quel ouvrage du fameux Marquis de Sade, sont des œuvres majeures témoignant de pratiques coquines, déjà au Siècle des Lumières ! Des pratiques libertines qui étaient taboues, mais bien existantes, en secret et depuis longtemps. Comment est perçu et pratiqué le libertinage de nos jours en France ? Suivez le guide.


VISITER WYYLDE : SITE LIBERTIN N°1


Origines du libertinage

Aujourd'hui connoté sexuellement, le terme “libertin” est pourtant, à l'origine, synonyme d'un libre penseur. On désignait ainsi quelqu'un qui osait s'affranchir des normes et des dogmes religieux de l'époque, tout ce carcan oppressant et moralisateur qui ne laissait que peu de place à la liberté de penser ou de réfléchir autrement.

Naissant dès le XVIe siècle, le libertinage est d'abord intellectuel. Les textes de philosophes grecs, dont Épicure, sont repris pour prôner les plaisirs de la vie et une liberté morale. Les mœurs évoluent, les libres penseurs s'émancipent moralement et sexuellement du joug religieux, déjà à la Cour de Versailles avec des soirées clandestines. Soit dit en passant, le sexe en dehors des liens sacrés du mariage existe depuis la nuit des temps ; de même que les orgies sexuelles existaient déjà aux temps des Romains ! L'histoire du libertinage, c'est aussi Candaule, qui a “offert” sa propre femme au VIIIe siècle avant notre ère.

Les libertins d'hier et de demain

Certaines bases de notre libertinage contemporain sont donc installées depuis belle lurette. Cependant, le XVIIIe siècle est considéré comme l'avènement du libertinage sexuel, à base d'infidélités, d'échangisme et parfois d'orgies. En ce temps-là, les libertins sont évidemment considérés comme des dépravés, amoraux, impies et pire encore. Cette image amorale, malheureusement, colle encore parfois à la définition libertinage d'aujourd'hui.

Libertin est tiré du latin “libertus”, signifiant “affranchi”. Et les libertins se sont en effet affranchis, peu à peu, de toutes les normes sociales et de la moralité religieuse. Vous imaginez-vous vivre à l'époque d'une bien-pensance omniprésente, imposée par les diktats d'une Église toute puissante, qui punit et crie au péché pour tout acte dépassant les limites d'une stricte vertu ?

Heureusement nous ne sommes plus sous les mêmes contraintes, de nos jours. Nous sommes libres de vouer un culte à qui l'on veut, mais aussi libres d'agir, libres de penser, libres de croire… Nous sommes aussi libres de nous marier, avec qui l'on veut et si l'on veut, libres de procréer si l'on veut et quand on le veut, et surtout nous sommes libres sexuellement. Au final, ne serions-nous donc pas un peu tous des libertins ? Si l'on en croit les chiffres des meilleurs sites libertins, plusieurs millions de Français sont déjà inscrits sur ces plateformes coquines.

Pratiques libertines actuelles

Les pratiques sensuelles dans le milieu du libertinage sont relativement nombreuses. Et il y en a pour tous les goûts, comme on dit ! Faisons un petit tour d'horizon des pratiques sexuelles, à proprement parler, ainsi que des tendances sexuelles particulières que l'on retrouve dans le monde libertin.

liste des pratiques libertine

BDSM

Là, on rentre tout de suite dans le vif du sujet. Bondage, Discipline, Sado-Masochisme, incluant donc aussi toutes les pratiques de Domination-Soumission. Dans l'imaginaire collectif, c'est une femme avec les bras attachés au plafond, incapable de s'échapper et en tenue excitante, ou alors un homme positionné à 4 pattes, se faisant fouetter et hurler des ordres par une dominatrice en latex et hauts talons. Vraiment ? Le BDSM regroupe tellement de pratiques, variées et loin d'être aussi caricaturales. Il existe d'ailleurs des actes bien soft, comme menotter son partenaire au lit (c'est déjà du bondage !)… Sans parler de Cinquante Nuances de Grey, qui a popularisé et donné au BDSM une image vraiment attrayante.

On peut parler d'érotisation de la douleur ou du pouvoir, ou se sentir effrayé d'une certaine image dégradante ou humiliante, chacun est libre de ses propres envies ainsi que de sa zone de confort. Cependant, on peut tous être d'accord là-dessus : les adeptes des plateformes de rencontre BDSM sont les champions du consentement. Ils établissent ensemble leurs propres règles, comme un contrat mutuel. En BDSM, on repousse ses limites, mais le jeu ne va jamais trop loin grâce à des mots d'alerte, définis à l'avance afin de tout stopper en cas d'urgence. Tant que l'on choisit bien son ou ses partenaires, pas de raison d'avoir peur !

Candaulisme

Le couple se sépare : l'un couche avec une tierce personne, l'autre regarde son partenaire prendre du plaisir avec quelqu'un d'autre. D'un côté le voyeurisme, de l'autre l'exhibitionnisme, et tout le monde y trouve son plaisir.

Il existe aujourd'hui des sites spécialisés dans le candaulisme, où des hommes “offrent” leurs femmes”.

Côte-à-côtisme

Comme son nom l'indique, il s'agit de faire l'amour à côté d'autres personnes faisant l'amour. Ici, on reste en couple (pas de mélange ou d'échange) et on se contente de la vision du ou des couples juste à côté. Il n'y a pas de contact physique avec d'autres partenaires que le sien. De toute façon, cette ambiance se suffit déjà à elle-même pour pimenter un peu sa sexualité, non ?

Notre définition du côte-à-côtisme creuse un peu plus le sujet.

Échangisme

On ne se contente plus d'expérimenter côte-à-côte, on s'échange comme il nous fait envie ! C'est l'image absolue du libertinage. En présence d'un ou plusieurs couples, on peut changer de partenaire librement en plein ébat. Il est également possible d'échanger de partenaire pour faire l'amour dans des lieux totalement séparés. Dans tous les cas, il s'agit d'un vrai échange, c'est-à-dire « Mon partenaire me quitte temporairement pour aller avec toi, et ton partenaire vient chez moi ». Pour toute autre chose, jetez un œil un peu plus bas.

Gang-bang

Une femme seule avec 3, 4, 5, 10 ou une multitude de mâles, c'est ça le principe du gang-bang. C'est un fantasme populaire, d'ailleurs très présent dans le milieu pornographique.

Mélangisme

À mi-chemin entre le côte-à-côtisme et l'échangisme, le mélangisme est un partage entre plusieurs couples. Généralement, tout est permis excepté la pénétration, qui reste exclusive aux 2 partenaires initiaux. Pour comprendre le mélangisme, il faut déjà avoir un pied dans le monde du libertinage.

Orgie

Pas de limite, ni en nombre ni en actes. On regroupe tous les volontaires, on se mélange, et on profite tous ensemble. Quelle belle vision de la vie ! Le principe de l'orgie est d'avoir le plus de plaisir possible avec le plus de personnes possibles en même temps. C'est une vision populaire concernant les libertins, alors que l'orgie est finalement bien moins fréquente que les autres pratiques.

Triolisme

Le fameux fantasme du plan à 3 ! Un homme qui rêve de satisfaire deux femmes en même temps, ou une femme qui désire deux hommes rien que pour elle, sans oublier les couples homosexuels qui eux aussi fantasment sur le fait d'inviter une autre personne à les rejoindre : c'est un classique. Le triolisme est aussi aisément exerçable en club libertin que dans l'intimité de sa chambre.

Autres pratiques libertines

L'exhibitionnisme, ou le plaisir d'être regardé, est chez certains une vraie source d'excitation. Être surpris en plein acte est un fantasme souvent cité. Chez les libertins, s'exposer volontairement à la vue de tous est très fréquent, que ce soit en couple exclusif ou en partie à plusieurs. Et pour les autres, rassurez-vous, les clubs libertins comportent toujours des lieux plus intimes ou des salles privées !

Le fétichisme est un terme très connu, souvent moqué (merci les fétichistes du pied), définissant simplement une excitation particulière liée à certains objets ou parties du corps. Nous sommes tous stimulés par quelque chose, dans le fond. En milieu libertin, le fétichisme d'accessoires ou de certaines tenues permet aussi d'initier les rencontres, et plus si affinités.

Le voyeurisme, ou le plaisir de regarder, est évidemment complémentaire à l'exhibitionnisme. Les deux se mêlent parfois, comme dans le côte-à-côtisme, mais pas systématiquement. Voir d'autres personnes en plein ébat permet à beaucoup de libertins de décupler leur propre plaisir dans leurs ébats simultanés. Enfin, on peut très bien se contenter d'observer simplement les plaisirs des autres, par exemple lors d'une première fois en club libertin.

Comment s'initier au libertinage ?

Ces pratiques vous ont-elles donné envie d'en savoir plus, ou peut-être même d'expérimenter à votre tour ? Il n'y a pas d'âge optimal ou de bon moment pour découvrir de nouvelles saveurs, le moment idéal est celui que vous choisissez pour vous faire plaisir.

Des sites internet dédiés au libertinage sont généralement le meilleur moyen de s'initier. Que vous soyez célibataire ou déjà en main, une simple inscription sur des plateformes de rencontres libertines, comme NousLibertins ou Wyylde pour les plus connues, suffira à vous offrir des opportunités infinies. Ces sites sont en quelque sorte un terrain de jeux pour les plus expérimentés ; même les libertins pratiquant depuis longtemps pourront toujours découvrir de nouvelles choses ou redécouvrir leurs passions.

wyylde
Wyylde est recommandé à :
94%
+
  • Webcam, tchat & vidéos
  • Nouveauté : lives de membres
  • 35 000 connectés en soirée
  • Adapté mobile et PC
  • Tarifs très bas (dès 8,30€ /mois)
  • Membres partout en France
  • Déjà presque 5 millions d'inscrits..
-
  • Beaucoup de couples
  • Pas d'app (mais site mobile top)

Pour les débutants, ces plateformes représentent une véritable chance d'apprendre et de tester leurs envies à leur rythme, et en confiance ! Cela peut être un premier pas avant de franchir les portes d'un club.

Et si vous vous lancez tout de suite dans le grand bain en osant aller en club libertin pour la première fois, bravo à vous ! Tout le monde a dû débuter un jour, alors n'ayez crainte et laissez-vous guider : vos nouveaux camarades seront ravis de vous accompagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

retour en haut